Skip to main content
La numérisation dans les PME

Optimisez les performances de votre site Web avec la mise en cache : un guide complet pour les utilisateurs de WordPress

By 16. avril 2024No Comments11 min read
Speedometer

Qu’est-ce qu’un cache exactement ?

Le « cache » est une mémoire temporaire virtuelle qui stocke les données fréquemment consultées. Le processus de stockage des données dans le cache est appelé « mise en cache ». Avec la taille croissante des sites Web, les caches sont très courants de nos jours. Ils résolvent un problème courant : l’agrandissement du site Web, qui peut entraîner des temps de chargement plus lents pour les visiteurs et un mauvais classement dans les moteurs de recherche. Les plugins de mise en cache pour WordPress sont une solution efficace pour rendre le site Web plus efficace pour les visiteurs.

Comment fonctionne exactement la mise en cache ?

Chaque fois qu’un utilisateur visite un site Web, de nombreuses requêtes sont envoyées au serveur. Ce processus peut prendre plusieurs secondes en fonction de la quantité de données et du nombre de requêtes de base de données. C’est là qu’intervient la mise en cache : les données pertinentes sont mises en cache lors du premier accès au site Web. Lors d’une nouvelle visite, les données ne doivent pas être récupérées à nouveau du serveur, mais peuvent être chargées directement à partir du cache. La mise en cache minimise les requêtes lors de l’accès à nouveau au même site Web et accélère ainsi les temps de chargement.

Différents types de caches

En matière de mise en cache, il existe différents types de caches qui stockent et gèrent différents types de données. Chaque type de cache a sa fonctionnalité spécifique et son utilisation pour les performances d’un site internet.

Mise en cache des pages : la mise en cache des pages fait référence à la mise en cache de pages entières. Lorsqu’un visiteur visite une page pour la première fois, celle-ci est entièrement générée et mise en cache. Lors de votre prochaine visite, la page pourra être chargée directement à partir du cache sans que le serveur ait à générer à nouveau la page. Cela conduit à des temps de chargement considérablement réduits et à une charge moindre sur le serveur.
Mise en cache de base de données : la mise en cache de base de données fait référence à la mise en cache des requêtes de base de données. Lorsqu’un site Web accède à une base de données pour récupérer des informations spécifiques, le résultat de cette requête peut être mis en cache. Lors du prochain accès aux mêmes données, le site Web pourra les charger directement à partir du cache au lieu d’envoyer à nouveau une requête à la base de données. Cela réduit le nombre de requêtes de base de données et accélère la vitesse de chargement des pages.

Mise en cache d’objets : la mise en cache d’objets fait référence à la mise en cache d’objets PHP. Cela permet d’enregistrer et de réutiliser les objets PHP fréquemment utilisés entre différentes pages vues. Lorsqu’un site Web crée ou manipule certains objets PHP, ils peuvent être mis en cache. Lorsque vous accédez à nouveau à la même page, les objets enregistrés peuvent être chargés directement depuis le cache au lieu de les recréer. Cela permet de réduire la charge du serveur et d’accélérer les temps de chargement des pages.

Chacun de ces types de cache joue un rôle important dans l’optimisation des performances du site Web. En mettant en cache et en réutilisant les données fréquemment consultées, ils contribuent à réduire les temps de chargement et à améliorer l’expérience utilisateur.

Les avantages de la mise en cache :

La mise en cache offre aux opérateurs de sites Web et aux utilisateurs plusieurs avantages :

  1. Augmentation des performances (temps de chargement du site Web) : la mise en cache accélère les temps de chargement, ce qui se traduit par une meilleure expérience utilisateur.
  2. Convivial pour les moteurs de recherche : les temps de chargement rapides sont un facteur important pour un bon classement dans les moteurs de recherche.
  3. Réduire les requêtes de base de données : minimise le besoin de récupérer des données de la base de données à chaque affichage de page.
  4. Réduction de la charge du serveur : moins de requêtes adressées au serveur signifie moins de charge et des temps de réponse plus rapides.
  5. Augmentation de la convivialité : les pages à chargement rapide améliorent la convivialité et augmentent la satisfaction des visiteurs.

Pourquoi devriez-vous utiliser la mise en cache en tant qu’utilisateur WordPress :

Les utilisateurs de WordPress bénéficient particulièrement de la mise en cache car WordPress possède une structure de site Web dynamique. Comparés aux sites Web HTML simples et statiques où les données sont fournies directement, les sites Web dynamiques comportent plusieurs composants communiquant entre eux. Ce processus est plus complexe et nécessite plus de temps jusqu’à ce que les données soient disponibles pour l’utilisateur.

Différence entre un plugin de mise en cache et la mise en cache du navigateur :

Un plugin de mise en cache régule la mise en cache directement dans WordPress et optimise la communication entre la base de données, le système de gestion de contenu et le serveur. Il réduit les requêtes de base de données, met en cache des pages entières et compresse CSS et Javascript.

La mise en cache du navigateur, quant à elle, stocke les données localement sur l’ordinateur de l’utilisateur afin qu’elles puissent être chargées plus rapidement lors de votre nouvelle visite. Cela affecte principalement les éléments tels que les graphiques qui sont téléchargés lors du premier accès.

Comment tester votre site Web avec un plugin de mise en cache :

Pour vérifier l’efficacité d’un plugin de mise en cache, il est recommandé de mesurer les performances du site Web avant et après. Des outils comme PageSpeed ​​​​Insights ou Pingdom proposent des analyses détaillées des performances des sites Web. Ils affichent les temps de chargement, la taille des pages et des fichiers ainsi que des suggestions d’amélioration.

Intégrer les bonnes pratiques pour l’optimisation des sites Web

Conseils pour optimiser les images, minimiser les CSS et JavaScript et améliorer la configuration du serveur pour accélérer le temps de chargement du site Web :

Optimisation de l’image : compressez les images avant de les télécharger sur votre site Web pour réduire la taille du fichier sans affecter de manière significative la qualité de l’image. Utilisez le format d’image correct (par exemple JPEG pour les photos et PNG pour les graphiques avec transparence) et assurez-vous d’inclure des images de la bonne taille pour éviter des temps de chargement inutiles.

Réduire les CSS et JavaScript : supprimez les espaces, les commentaires et les sauts de ligne inutiles de vos fichiers CSS et JavaScript afin de minimiser leur taille. Cela peut réduire considérablement le temps de chargement de votre site Web. Utilisez également des outils et des plugins qui réduisent automatiquement vos fichiers CSS et JavaScript pour simplifier le processus.

Amélioration de la configuration du serveur : optimisez la configuration du serveur pour améliorer les temps de réponse du serveur et réduire le temps de chargement du site Web. Cela peut inclure l’utilisation de HTTP/2, le dernier protocole HTTP prenant en charge le multiplexage et le push serveur, ainsi que la mise en œuvre de réseaux de diffusion de contenu (CDN) pour fournir du contenu à partir de serveurs proches des utilisateurs.

Guide pour optimiser la structure et le contenu du site Web pour une utilisation plus efficace de la mise en cache :

Structure de site Web efficace : assurez-vous que votre site Web dispose d’une structure claire et efficace qui permet à la mise en cache de stocker et de réutiliser efficacement le contenu. Utilisez une structure de dossiers logique et nommez les fichiers et répertoires de manière judicieuse pour garantir des performances de mise en cache optimales.
Optimisez le contenu du site Web : réduisez le nombre de requêtes HTTP en combinant CSS et JavaScript et en fusionnant des fichiers. Cela minimise le nombre de fichiers que le navigateur doit télécharger et accélère le temps de chargement des pages. De plus, vous devez supprimer le contenu inutile ou obsolète et vous assurer que votre site Web utilise un code propre et efficace pour réduire davantage les temps de chargement.

En mettant en œuvre ces bonnes pratiques d’optimisation de site Web, vous pouvez non seulement améliorer les performances de votre site Web, mais également vous assurer qu’il bénéficie efficacement des techniques de mise en cache et offre une expérience utilisateur optimale.

Instructions étape par étape pour diagnostiquer les problèmes de mise en cache et résoudre les goulets d’étranglement en matière de performances :

Parfois, lors de l’utilisation de techniques de mise en cache, des problèmes peuvent survenir et affecter les performances du site Web. Pour diagnostiquer et résoudre de tels problèmes, il est important d’utiliser une approche systématique :

  1. Vérifiez les paramètres du cache : assurez-vous que vos plug-ins ou outils de mise en cache sont correctement configurés et qu’il n’y a pas de conflits avec d’autres plug-ins.
  2. Testez différents niveaux de cache : essayez d’activer ou de désactiver différents types de caches (par exemple, mise en cache des pages, mise en cache de la base de données) et voyez comment cela affecte les performances du site Web.
  3. Surveiller les ressources du serveur : assurez-vous que votre serveur fournit suffisamment de ressources pour les opérations de cache et qu’il n’existe aucun goulot d’étranglement susceptible d’avoir un impact sur les performances.
  4. Vérifiez les conflits avec d’autres plugins ou thèmes : parfois, les plugins ou les thèmes peuvent provoquer des conflits avec les outils de mise en cache. Désactivez temporairement les autres plugins ou thèmes et vérifiez si le problème persiste.
  5. Vider le cache : si vous rencontrez des problèmes avec des pages obsolètes ou mal mises en cache, videz complètement le cache et régénérez-le pour vous assurer que tout le contenu est correctement mis en cache.

Conclusion :

L’intégration d’un plugin de mise en cache est un élément crucial pour améliorer les performances de votre site Web. Quelle que soit la taille de votre site Web, le temps de chargement peut être raccourci et l’expérience utilisateur optimisée. Avec un plugin de mise en cache bien configuré, vous soulagez les performances du serveur et réduisez les requêtes de base de données, ce qui se traduit par un site Web globalement plus rapide.

Lea

Auteur Lea

Leas umfangreiche Praxiserfahrung bereichert unser Team mit neuen Perspektiven und innovativen Methoden, insbesondere in den Fachgebieten SEO, Website-Analyse und Einhaltung der DSGVO. Ihr Studium als Wirtschaftsinformatikerin ermöglicht es ihr, eine Brücke zwischen technischen Lösungen und wirtschaftlichen Anforderungen zu schlagen – eine Kombination, die bei der Betreuung unserer mittelständischen Kunden von entscheidender Bedeutung ist. Diese spezialisierten Kenntnisse sind fundamental, um unsere digitalen Vorhaben voranzutreiben.

Plus d'articles par Lea